_osco, manosco!_ marquez-moi celle-la! on riait


Tout le monde ne peut pas avoir les bons.

Dites-lui que ces plaisanteries-la pourraient lui couter cher, a la fin, et que toutes les protections du monde, a un moment donne, ne servent plus de rien. Bon; alors, a un signal donne par moi, vous tirerez les six coups de votre revolver: moi, je tirerai ensuite, apres vous, mais une fois seulement, car nous sommes presses.

C’est pourquoi tu peux, si cela te convient, tirer toi-meme un second seau de ton puits. Je voulus m’en assurer. . Eh bien, M. Seuls les chatelains–au nombre de trois–leurs trois fermiers et votre serviteur, y assisterent. . . J’aurai tout Hyeres pour moi. Cabissol, un mot de lui m’est revenu a la memoire, que je veux vous rapporter pour fixer encore un trait de son caractere ou de son genie. Votre devoir a present est de vous taire. Un jour, Latrinque, un travailleur de terre comme moi, le pere de celui-la meme qui vient de passer si fier sur sa carette, arriva a la maison pour me parler et il me dit: –Magaud, je viens te demander conseil. Par la corde. Hum! fit le colonel auquel l’enonciation du chiffre avait donne fort a reflechir. Derriere la voiture, un second peloton de soldats arrivait au galop, la suivant a une legere distance et soulevant des flots de poussiere sur son passage. On ne voyait pas souvent Maurin et Pastoure causer ensemble. J’en vaux la peine. Paul Doriaste se melancolise a percevoir ces sonorites fuyantes, et qui, lentement, reviennent. . Qui vive? cria-t-il. . Et il promena un regard circulaire sur l’assemblee: –Votre oreille ne vous a rien dit? interrogea-t-il. Il savait bien qu’on ne lui en donnerait pas d’autre. . M. Rinal, confortablement assis dans un vieux fauteuil au coin du feu, fumait une cigarette; de sa main fine, elegante parmi la manchette brodee et souple, il en offrit une a M. . . Une detonation retentit; le condamne jeta un horrible cri d’agonie et tomba la face contre terre, se debattant dans des convulsions horribles.

Que veut dire ce mouvement, mon ami? reprit le president.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.