Maitre, dit-il en se levant et en courbant la tete, meprisez-moi, je suis un lache! –un


Don Andres etait radieux; dans sa joie, il parlait haut, interpellait tout le monde, buvait et mangeait comme quatre. Le comte de la Saulay, votre ennemi particulier, est en notre pouvoir, mais comme il est Francais et qu’il y a certaines considerations a garder, le general a decide de l’envoyer, sous bonne escorte, a notre illustrissime president. Dans ces circonstances fort frequentes, c’etait ordinairement a l’heure du dejeuner qu’on le voyait arriver. Il suffit! Au cas ou je n’en trouverais pas d’egares j’en chercherai. Par dommage, une tete de tigresse y culmine; et cette stupide deformance gate tout l’ensemble de la fluette membrure. Et, au debut du dejeuner, un dechirement se lamenta pendant qu’on hissait l’infirme sur une chaise. .

Te! acheve la bouteille. Voyons, Gros-Renaud, continua Blanche, je vous ai demande des renseignements sur OEil-Chinois. Il allait voir M.

Quoi de nouveau? demanda l’aventurier en mettant le pied a l’etrier. Je comprends ce desir, il me semble tout naturel de votre part. .

Le bon sens populaire des Provencaux de tout temps a condamne une coiffure qui ne protege ni contre le soleil ni contre la pluie! On arrivait aux Arcs. Caboufigue se presente! dit Maurin suffoque d’etonnement. Tenez, j’ai vu ici, pas plus tard que l’autre jour, une compagnie de chasseurs qui, au dessert, jouaient a imiter une chasse: ve! ve! lou lapin! ve! ve! la lievre! ve! les perdreaux! Et chacun sur la bete annoncee tirait, selon ses munitions, un coup seul, pan! ou un coup double pan! pan! ou deux coups doubles pan! pan! pan! pan!. Elle perdait un peu la tete, Tonia.

Blanche est la plus heureuse des femmes, et lorsque ses petites amies la plaisantent sur ses yeux battus, au lieu de se facher comme autrefois, elle egrene le chapelet de perles de ses rires argentins. M. Un mot sortit de tout l’etre de Maurin, brusque, involontaire, etrange, superbe: –Tenez, monsieur, fit-il ingenument, apprenez-lui la justice! M. Des que j’ai faim, tu sais bien,–je mange, n’importe ou je suis.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.